Gymnastique Rythmique
Justaucorps
Site Creapik
Graphisme, dessins...
Photos
Montages vidéo

Accueil > Les justaucorps > Créer ou personnaliser un justaucorps > Faire briller un justaucorps

Faire briller un justaucorps

Un point important des justaucorps actuels : Il faut que ça brille ! Les gymnastes Russes, avec leurs justos à plusieurs milliers de strass (et d'euros) ne peuvent pas dire le contraire !

Comment faire briller un justaucorps ?

I Le tissu.

Il existe beaucoup de tissus brillants :

voile chair pailletévoile pelliculélycra hologrammelycra diamantinelycra brodé de paillettes

Plus d'infos dans la page choisir ses tissus.

Comment utiliser ces tissus ?

Généralement, quand on ne compte que sur les tissus pour faire briller un justaucorps, on fait en sorte que tous les tissus utilisés ne soient pas brillants, ou en tout cas n'aient pas la même brillance, pour créer un effet de contraste.
Attention à éviter les trop grandes surfaces recouvertes d'un lycra noir (ou foncé) pelliculé ou poudré... De loin, effet "homme grenouille tout juste sorti de l'eau" garanti ! ;) Pas du plus classe.


II La peinture.

La peinture 3D (type tulip) peut aider à rendre un justaucorps plus brillant.
On peut la choisir pailletée, dans ce cas, les paillettes sont déjà contenues dans la peinture, ou non, pour la saupoudrer de paillettes pendant le séchage (ma technique de prédilection).

Comment utiliser la peinture ?

peinture tulipbordure de motifscréations de motifs qui seront ensuite pailletéscréation de motifs pailletésPoints de peinture pailletés pour imiter les strass

Plus d'informations dans la page peindre un justaucorps.



III Les paillettes et sequins à coudre.

Il s'agit certainement de la technique la plus ancienne (et la plus fastidieuse) pour faire briller les justaucorps.
Pour discerner les paillettes de sequins, c'est assez simple : les sequins sont plats alors que les paillettes ont des facettes. Il en existe d'à peu près toutes les tailles, les plus répandues ont environ 7mm de diamètre pour les "moyennes" et 4mm pour les "petites".

Comment utiliser les paillettes ?

A titre personnel, je suis membre du Comité Anti-Paillettes Cousues à Cheval sur les Bordures (CAPCCB). Je ne supporte pas les justaucorps comportant des paillettes sur absolument toutes les bordures, à part éventuellement si elles sont vraiment toutes petites (< 4mm, mais dans ce cas bon courage pour les coudre... ;)).
Explication : je trouve cela grossier, en général cela "noie" les motifs du justaucorps, surtout s'ils sont fins ou pointus... la plupart du temps cela répond à un besoin compulsif que le reste du monde "voie les paillettes" et ressort plus de l'automatisme que de la recherche artistique. Exemple :

  • "J'ai un justaucorps noir, rouge et or. Je vais mettre une bordure de paillettes dorées sur la limite entre le rouge et le noir, rouges entre le noir et l'or, et noires entre le rouge et l'or"
  • "Pourquoi ?"
  • "Bah pour qu'on voie les paillettes !"

grrrrr Les paillettes ne sont pas là pour qu'on les voie, sacrebleu ! Elles sont là pour embellir le justaucorps !

En plus pour les compulsifs de la bordure il existe quand même une solution : Créer une bordure, soit, mais interne ou externe, par rapport au motif (c'est-à-dire pas à cheval sur la limite), de la même couleur que le tissus (uniquement pour rajouter de la brillance) et/ou en "fondant" cette limite (en rajoutant quelques paillettes au-delà).

Il est aussi possible de compléter le motif avec les paillettes, le rendu est bien meilleur qu'en en faisant simplement le tour ! ;)
paillettes

Comment fixer les paillettes ?

C'est là que je n'ai pas de solution miracle... J'ai beau chercher, pas de colle magique qui permet aux paillettes de résister à toutes les épreuves et ainsi de s'affranchir de l'étape la plus pénible : la couture. (Si jamais vous avez trouvé ce graal, n'hésitez pas à me contacter !)
Certains cousent les paillettes en 3 points (ils sont courageux), personnellement je les couds en 2 points, après les avoir collés, soit avec de la colle pour tout supports ou tissus, soit sur un motif de peinture tulip pas encore sec (en général, avant saupoudrage de paillettes sur ce même motif). Je trouve que le fait d'avoir préalablement collé les paillettes me fait gagner du temps, même si cela nécessite 2 étapes : la mise en place est très rapide, ou en tout cas le devient avec l'habitude, et au moment de coudre, plus besoin d'aller chercher une paillette, de la mettre en place, de piquer... plus de paillette qui glisse à ce moment là et qu'il faut remettre... ;)
Il y a aussi des professionnels qui cousent les paillettes à la machine. La machine ne vise pas le trou, l'aiguille se charge d'en créer un nouveau. J'ai testé, cela fonctionne très bien, les paillettes ne cassent pas, seulement ce n'est pas très bon pour le matériel... en tout cas du matériel amateur. J'ai tordu quelques aiguilles, et surtout ma machine est subitement tombée en panne quelques mois plus tard. A réserver au matériel professionnel et robuste, donc.;)



IV Les strass.

On entre ici dans le "top du top" en matière de brillance... Les strass c'est ce qu'il y a de mieux... mais aussi de plus cher...


strass

Thermocollants (hotfix) ou non ?

Quels type de strass ?

Il n'y a pas de meilleur choix, tout dépend du budget... Si on souhaite beaucoup de strass, de la meilleure qualité, mais sans le prix, l'idéal est de mélanger quelques strass de meilleure qualité, qui donneront une vraie brillance, avec beaucoup de strass d'une qualité moindre, voire des points de peinture saupoudrée de paillettes, ou encore des paillettes à coudre, qui apporteront l'effet de masse.
strass

Quelle couleur ?

Les strass les plus utilisés sont certainement cristal (transparent) et cristal AB (voir explication plus loin). Il s'adaptent à tous les justaucorps.
Ensuite, on peut utiliser une couleur présente sur le justaucorps (ton sur ton) ou une couleur complètement différente, pour trancher.
Attention aux strass de couleur très foncée, très jolis en photo gros plan, mais qui en réalité captent beaucoup moins la lumière et peuvent être décevants une fois collés.
Les couleurs avec effet (par exemple : "Aurore Boréale" ou AB) sont des strass dont la surface est traitée pour refléter plus la lumière, avec un effet d'irisation.

Quelle taille de strass ?

Comment utiliser les strass ?

Avec les strass, tout est possible : en bordure (le CAPCCB n'intervient pas ici, les strass sont généralement trop petits pour perturber les dessins ;)), à l'intérieur des motifs, "en paquet", en créant des motifs, ou uniformément répartis sur un tissu ou un voile... tout est vraiment possible, laissez libre cours à votre imagination !



V Questions de philosophie :

Pourquoi un strass brille-t-il ?

Un strass brille parce qu'il renvoie la lumière qu'il reçoit, grâce à une surface réfléchissante située sous le dôme transparent ou coloré. Avec uniquement cette partie réfléchissante, le strass n'est rien de plus qu'un petit miroir, et se comporte comme un sequin. Un sequin ne brille pas beaucoup, simplement parce qu'il renvoie la lumière qu'il reçoit dans une seule direction :
Physique de collège : la réflexion. Si l'oeil n'est pas dans le cône de lumière réfléchie, on ne verra pas le strass briller.;)


réflexion

Le strass aborde lui un programme de lycée (ou fin de collège ?) : la réfraction. Sans vouloir refaire tout le cours, la lumière qui est réfléchie par le fond du strass en ressort via les différentes faces, qui lui donnent différentes directions, il y a donc plus d'endroits d'où on voit la lumière renvoyée par le strass : le strass brille plus.
Par conséquent, plus un strass a de faces, plus il brille dans différentes directions. En contrepartie la luminosité dans chaque direction est légèrement plus faible. Si un strass a les bords arrondis ou a une surface entièrement arrondie (cabochon), la lumière sera réfléchie dans toutes les directions, mais affaiblie. Le strass brillera donc assez faiblement, mais tout le temps.
On peut aussi ajouter les effets de surface (AB) ou en plus de réfléchir et réfracter la lumière dans le strass, une partie est directement réfléchie par la surface du strass. Il paraît donc d'autant plus brillant.

Dans quelles conditions un strass brille le mieux ?

Idéalement, dehors, en plein soleil. Il est déconseillé de regarder le soleil directement, parfois, regarder un justaucorps recouvert de strass, en plein soleil est difficilement soutenable.
Problème : on ne fait pas de compétitions dehors (surtout au ruban ;)). Ce n'est pas un réel problème, étant donné que de toutes façons, les jours de grand soleil se comptent sur les doigts d'une main. Rentrons.
Pour reproduire ces conditions à l'intérieur, avec des lampes bien plus faibles que notre soleil (c'est mieux pour la sécurité incendie), il faut une salle plutôt sombre, éclairée par des spots très puissants (Thiais, CM Montpellier... on peut généralement retrouver cette ambiance dans une salle de bain sans fenêtre, en utilisant les lampes au dessus du miroir, si ça n'est pas un néon...). Ainsi, les strass qui renverront la lumière en renverront beaucoup d'un coup, et même si, à un moment donné, peu de strass brilleront, avec le mouvement ils brilleront tous à tour de rôle, et beaucoup, donnant l'effet d'une multitude de petits flashs.
Au contraire dans une salle éclairée uniformément, par des néons au plafond (Corbeil-Essonnes, un bureau, une salle de classe...), ou dehors par un ciel nuageux, beaucoup plus de strass trouveront de la lumière à renvoyer, mais en quantité moindre. Ils seront donc tous plus ou moins blancs, et tout le temps. Il n'y aura pas, ou peu, de petits flashs.

Pourquoi un justaucorps recouvert de strass est-il magique à l'oeil nu, mais pas en photo ?

C'est sans doute la phrase que l'on retrouve le plus sur les sites de vente de justaucorps : "la photo ne rend pas grand chose, il faut le voir en vrai".
3 raisons à celà :

>> Mes réalisations